À travers le monde, 10’000 personnes meurent tous les jours du COVID. Alors que les pays riches, solvables, ont accès aux traitements, vaccins et diagnostics anti-COVID, la majorité de la population mondiale, vivant dans des pays à faibles et moyens revenus, n’y a pas ou peu accès.

Cela est dû au fait que des droits de propriété intellectuelle, notamment des brevets, protègent les bénéfices des compagnies pharmaceutiques. Ces dernières et les gouvernements des pays riches, dont la Suisse et l’Union européenne, s’opposent à la levée de ces droits, dans le cadre de l’OMC.

A l’occasion de la Conférence ministérielle de l’OMC, qui s’ouvre à Genève le 30 novembre, mobilisons-nous pour la levée des droits de propriété intellectuelle, afin d’offrir un accès universel et immédiat à la santé.

Rejoins- nous le 30 novembre pour une manifestation à la bougie qui nous emmènera de la Place Lise-Girardin à la Place des Nations.

Plus d’information ICI