L’essentiel en bref

  • Les Vert.e.s genevois.e.s existent depuis 1983 et sont issu.e.s des mouvements écologiques et solidaires.
  • Les Vert.e.s allient protection de l’environnement et du climat et engagement social, promotion des droits humains et économie durable.
  • La politique nous passionne : ensemble avec la population, les organisations environnementales, les acteurs culturels, les associations ou les syndicats nous défendons ce qui nous est cher… non seulement au niveau parlementaire, mais aussi dans la rue.
  • Interconnecté.e.s, nous nous engageons également pour la protection climatique, le tournant énergétique ainsi que pour la paix et la justice sociale dans le monde.

Lire les Statuts des Vert.e.s genevois.e.s et son Annexe concernant les rétrocessions des élu.e.s Vert.e.s. 

Pour bien comprendre la gouvernance des Vert.e.s genevois.e.s, nous vous invitons à découvrir ci-dessous les principaux organes du parti. Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à contacter le secrétariat des Vert.e.s genevois.e.s. 

L’assemblée générale (AG) est souveraine. Elle comprend l’ensemble des membres du parti et se réunit plusieurs fois par an. Elle décide des recommandations de vote pour les votations, des candidat.e.s aux élections, approuve les comptes et débat de sujets spécifiques. Elle se réunit chaque année en congrès et, tous les deux ans, élit la présidence ainsi que les membres du comité.

Le comité est l’organe directeur du parti. Il est composé de 10 membres élu.e.s paritairement par l’AG, mais également de membres élu.e.s d’office. Il regroupe, entre autres, des élu.e.s des exécutifs et des chambres fédérales, cantonales et communales, des Jeunes Vert.e.s et un.e représentant.e auprès des Vert.e.s suisses.

Le comité élit ensuite en son sein le bureau auquel est déléguée la gestion courante du parti. Composé de 5 à 7 membres, il se réunit très régulièrement.

Le caucus constitue l’ensemble des élu.e.s du canton ou d’une municipalité au niveau législatif. Il se réunit régulièrement afin de se concerter sur les affaires courantes, d’étudier l’ordre du jour du Grand Conseil ou du Conseil municipal et également pour prendre position sur les projets de loi soumis à votation.

Le parti comprend des sections dans de nombreuses communes genevoises. Les grandes sections sont organisées de manière similaire aux Verts genevois. Toutefois, la plupart ont une organisation relativement libre (les caucus peuvent par exemple être ouverts aux membres habitant la commune).

Le forum des sections est l’instance de concertation des différentes sections. Il se réunit de manière régulière pour faciliter les échanges de bonnes pratiques et de projets de lois entre les sections.

Les Jeunes Vert-e-s Genève (jVGe) regroupent les membres du parti âgés de 15 à 30 ans. Les JVGe réfléchissent aux thématiques liées à la jeunesse, prennent position sur les objets soumis en votations et font partie intégrante des jeunes Vert.e.s suisses.

Les Verts Transfrontaliers regroupent les membres résidant en France voisine. Elles et ils travaillent notamment sur les thématiques du Grand Genève.

Les Verts ont en leur sein des groupes de travail (GT) où sont discutés les grands sujets qui animent l’actualité et la société. Ces groupes sont ouverts à tous les membres et sont un espace privilégié pour rencontrer les élu.e.s. Ces groupes sont autonomes et se réunissent régulièrement.