Si nous n’agissons pas, les villes deviendront de véritables fournaises ! Le réchauffement climatique est particulièrement marqué en Suisse, nous mettant dans l’urgence d’adapter le milieu urbain afin, d’une part, de réduire les émissions de CO2 et d’autre part, de le rafraichir par sa végétalisation. C’est ce que propose l’initiative « climat urbain », lancée dans plusieurs villes du pays.

Initiée par actif-trafiC, une organisation de protection de l’environnement centrée sur la politique des transports, cette initiative s’attaque aux causes et aux conséquences du changement climatique en baissant les émissions de CO2 liées au trafic motorisé et en développant la végétation pour combattre les îlots de chaleur. L’initiative demande spécifiquement de transformer 1 % de la voie publique en faveur d’un aménagement durable chaque année pendant 10 ans. Pour cela, l’initiative propose de convertir les espaces dédiés à la voiture pour développer:

  • les espaces verts et arborés (rafraîchir la ville)
  • les voies de mobilité durable (piétonnisation, pistes cyclables, sites propres TPG)

La politique doit enfin fixer les bonnes priorités pour assurer que les villes de demain luttent contre le réchauffement climatique et assurent le tournant écologique. Les Vert.e.s sont partie prenante du comité d’initiative, en compagnie de nombreuses associations et de partis politiques acquis à cette cause. Nous comptons donc sur vous pour renvoyer rapidement les feuilles de signatures, même incomplètes.

Plus d’info ICI. Délai de récolte: 16 août 2021.